Stereo

Stereo est une mission américaine dédiée à l'observation du Soleil par 2 satellites jumeaux lancés en 2006. Soutenus par le CNES, plusieurs laboratoires français ont contribué à la réalisation de leurs instruments, toujours actifs.

Stereo (Solar TErrestrial RElations Observatory) comprend 2 satellites jumeaux en orbite autour du Soleil, l'un précédant la Terre dans sa révolution autour de notre étoile (Stereo-A) et l'autre la suivant (Stereo-B). Cette vision depuis 2 points différents de l'espace a fourni les premières images en 3 dimensions des éruptions solaires et leurs interactions avec le milieu interplanétaire.

Équipés des 4 mêmes ensembles instrumentaux, les 2 satellites ont été lancés le 25 octobre 2006 par une fusée Delta II depuis Cape Canaveral (États-Unis). D'abord proches de la Terre, les 2 satellites se sont progressivement éloignés de notre planète. En 2011, ils étaient à 180° l'un de l'autre donnant pour la première fois une vue simultanée de l'intégralité du Soleil. En 2015, ils étaient à l'opposé de la Terre, observant la face non visible du Soleil depuis la Terre. Située en région toulousaine et intégrée au réseau de stations américaines, une antenne du CNES reçoit depuis 2006 et sans discontinuité les données des 2 satellites.

Soutenus par le CNES, des laboratoires français ont contribué à la réalisation de certains instruments de Stereo-A et Stereo-B. Le LESIA était le principal investigateur de SWAVES, l'IAS et Institut d’optique graduate school ont participé à SECCHI. L'IRAP a développé des détecteurs d'IMPACT. L'IAS est aussi impliqué dans l'analyse des données via une thèse co-financée par le CNES.

Le projet Stereo est la troisième mission du programme scientifique international de l'étude des relations Soleil-Terre STP (Solar Terrestrial Probes Program).